Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage Caussenard

Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage Caussenard

Sauvons les busards !

Les busards, et en particulier le Busard cendré et le Busard St Martin, sont en grand danger. Leur population est en nette régression à cause, principalement, de la destruction de leurs nids et de leur habitat.
En effet, le busard a la mauvaise habitude de nicher dans les champs cultivés de nos régions et si les nids ne sont pas repérés et protégés, ils finissent souvent sous les lames des moissonneuses.
Depuis quelques années, des prospections de nids sont organisées afin de repérer les nids dans les cultures et de les protéger. Cela se fait, bien entendu, en partenariat avec les agriculteurs qui sont, la plupart du temps, très compréhensifs et disposés à apporter leur aide quand ils le peuvent.



Protection d'un nid dans une prairie de fauche

Pour les nids qui ne peuvent pas être protégés ou pour les nids découverts déjà détruits, les oeufs sont récupérés et mis en couveuse au CRSFSC. Là, comme les petits faucons crécerellettes, ils seront élevés manuellement en vue d'être relâchés.



Poussins de busards nourris manuellement au centre

Après quelques temps au centre, ils déménagent chez Viviane, dans le nord de l'Aveyron, qui prendra le relais afin de les préparer à leur envol.



Jeune busards cendrés âgés de 20 jours

Les busards seront relâchés de manière progressive selon la méthode "du taquet" où ils seront encore nourris jusqu'à ce qu'ils se débrouillent seuls et quittent leur "nid" pour voler de leurs propres ailes.



Le taquet est un enclos qui représente un nid de substitution






13/10/2007

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres